Le quatuor à cordes St. Lawrence, Janina Fialkowska, et James Ehnes à l’affiche de la première semaine de Chamberfest

Le festival d’été d’Ottawa Chamberfest marque la fin des célébrations du 25e anniversaire de l’organisation. Pendant deux semaines il y aura des concerts et événements avec – notamment – une projection du film « College » par Buster Keaton avec une partition en direct, des concerts pleins de la musique de Beethoven qui mettront en vedette James Ehnes et le pianiste allemand Hinrich Alpers, les bouffons du classique Joe Trio et une cantate du cannabis.

Le festival se poursuivra pendant la première semaine d’août et se conclura le 8 août avec Art of Time: Abbey Road : une fête de l’album légendaire des Beatles sur l’occasion de son 50e anniversaire.

Détails de la première semaine de Chamberfest :
Quand: le 25 juillet – le 31 juillet 2019

Où: Centreville d’Ottawa – Dominion-Chalmers, La Nouvelle Scène Gilles Desjardins, Galerie d’art d’Ottawa, Musée des beaux-arts du Canada, Cimetière Beechwood – Le Cimetière national du Canada, Hôtel de ville d’Ottawa, etc.

Grands moments:
St. Lawrence String Quartet et ses amis
jeudi 25 juillet / 19h00 / Carleton Dominion-Chalmers Centre
41 $
Le très prisé quatuor à cordes St. Lawrence, accompagné du pianiste Stephen Prutsman et du guitariste Benjamin Verdery, inaugurera notre festival avec des œuvres phares de Haydn et Franck. Sera également inscrite au programme la première canadienne du « Quintet for High Strings » du compositeur et guitariste rock américain Bryce Dessner dont les collaborations, avec Sufjan Stevens, le Quatuor Kronos et Philip Glass, ont été fort remarquées.

Trésors du baroque : Apollon et Daphné et Strozzi
vendredi 26 juillet / 19h00 / Carleton Dominion-Chalmers Centre
52 $ (A), 41 $ (B), 30 $ (C)
Découvrez les trésors cachés du baroque lors d’un soirée consacrée au chant, à la danse et à l’opéra. La soprano très prisée de Chamberfest, Suzie LeBlanc, rendra hommage à la brillante compositrice vénitienne, Barbara Strozzi, à l’occasion de son 400e anniversaire. Puis, Les Boréades de Montréal et Les Jardins chorégraphiques associeront leurs talents pour illustrer la cantate pour soprano et baryton (de Haendel) Apollon et Daphné.

Scenes from Ellis Island : Benjamin Verdery et compagnie
samedi 27 juillet / 14h45 / Musée des beaux-arts du Canada
Entrée gratuite
« S’il y a un maire à Guitartown, c’est bien Ben Verdery » – John Schaefer, WNYC. Le guitariste offre un instantané musical du paysage américain ainsi que des extraits de son album Some Towns and Cities. Il interprétera également son oeuvre épique Scenes from Ellis Island, mettant en vedette le quatuor à cordes St. Lawrence et Louis Trépanier (du Quatuor de guitares du Canada) : un quatuor à cordes et un orchestre de guitares sur une même scène.

KUNÉ : Canada’s Global Orchestra
samedi 27 juillet / 19h00 / Carleton Dominion-Chalmers Centre
41 $
Les onze musiciens de KUNÉ jouent de nombre d’instruments aussi divers qu’eux, du tar d’Iran (instrument de percussion arabo-andalou) au bouzouki de Grèce en passant par le sitar du Pakistan. Doté d’un nom signifiant  » ensemble  » en espéranto, le groupe de musiciens formé par Meryon Mehta, au Conservatoire royal de musique de Toronto, partage – dans un langage commun – les joies de la musique.

Janina Fialkowska : Les sons et les parfums
dimanche 28 juillet / 19h00 / Carleton Dominion-Chalmers Centre
52 $ (A), 41 $ (B), 30 $ (C)
Après sa dernière prestation en 2016, le Ottawa Citizen a écrit à propos de la grande pianiste : «son jeu est vibrant, audacieux, intellectuellement curieux et en perpétuelle évolution». Fialkowska effectue un retour très attendu et se produira dans des œuvres étincelantes comprenant notamment de la musique de Mozart, Debussy, Ravel et Chopin.

Café, cannabis et autre substances…
lundi 29 juillet / 22h00 / Galerie d’art d’Ottawa
25 $*
À présent légal! La soprano Mireille Asselin, le ténor Matthew Dalen et le baryton Adam Harris explorent le nouveau paysage de l’herbe légale au Canada, avec le compositeur au piano. Éveillez vos papilles et abandonnez-vous à cette nouvelle « composition pleine de substance », de Peter Tiefenbach, commandée par le Festival de musique estival de Stratford et Ottawa Chamberfest. Puis, laissez vous charmer par The Lonely Barista (Le barista solitaire), oeuvre basée sur un livret réimaginé, et débordant d’humour, de la Cantate du café de Bach. Nul besoin de choisir votre poison ici.

Beethoven Essentiel : James Ehnes et Andrew Armstrong
mercredi 1er août / 19h00 / Carleton Dominion-Chalmers Centre
41 $
Le violoniste canadien, de réputation mondiale, interprète avec une grâce, teintée d’émotion, les sonates pour violon – aux côtés de son partenaire de longue date, Andrew Armstrong.

*25 $ pour 25: En célébrant les 25 années de l’organisation, nous invitons Ottawa à venir vivre une expérience de musique de chambre au prix réduit spécial de 25$.

Pour de plus amples renseignements :
http://www.chamberfest.com/fr/

Partage

www.sexxxotoy.com





https://www.viva-awa.com/